DEBAT- A propos du TGV. (Suite et non pas fin)

Publié le par GT/APAC

DEBAT- A propos du TGV. 

Nous reproduisons un débat qui permet d'y voir plus clair sur les enjeux du TGV. 
Les deux interlocuteurs connaissent bien le dossier et mettent en avant des arguments qui devraient susciter des  questions et des réponses .

 "J'ai parcouru votre dossier lgv paca et j'avoue que je ne comprends pas tout !
Vous dites être pour un tracé métropoles (reliant Marseille-Toulon-Nice) or vous
soutenez le site de la Capre , qui lui même , soutient Stop TGV Coudon, qui se
bat depuis 2005 contre le tracé métropoles ! Pouvez vous m'expliquer ?
Merci
Le Mechant Tgv Paca"
site : http://lemechanttgvpaca.free.fr 

REPONSE.

"Bonjorn

Vous tirez, sauf erreur de ma part, que nous sommes favorables à un tracé des métropoles des passage liés aux revendications "Les gares au coeur des villes". Faisant cela, vous faites abstraction de deux ou trois choses dites avant, qui ont une importance capitale :

1) La priorité des transports en commun ferroviaire, doit, face aux impératifs du développement durable, aller aux transports - RER, RTR, Métro régional - de proximité. La LGV ne doit pas être une priorité.

2) Nous n'avons jamais dit que nous étions favorables à la LGV. Nous attendons encore de comprendre quelle serait la valeur ajoutée de cet investissement en regard des dégâts notamment sur le foncier et son coût.

3) Si LGV il devait y avoir, nous avons posé comme principe, analyse faite des sites de l'Arbois ( faussement appelé Aix-TGV ) et d'Avignon, qu'il faut refuser les gares aéroport qui sont de véritables aspirateurs à voitures et qui augmentent le trafic et la pollution. Cela ne fait pas de nous des partisans de tel ou tel tracé. Si le tracé dit "des métropoles" situait effectivement ( je ne parle pas de projets ) la gare de Toulon à plusieurs kms de son centre ville autant vous dire que nous y serions franchement hostiles.
Mais nous n'en sommes pas encore là et je tiens à vous rappeler que nous n'avons prononcé aucun accord global sur un projet qui à nos yeux doit être non-prioritaire.

4) Nous sommes opposés, par principe là aussi et au nom du rôle économique que doit jouer la capitale régionale, à des tracés qui éviteraient Marseille. Etant aixois je pourrais longuement développer ce point de vue, mais il me semble hors de propos.

5) Le fait d'avoir un lien sur le site de la CAPRE, dans laquelle nous comptons des amis est un élément de nature informative. Il est exact que l'action citoyenne de sensibilisation menée par cette association nous semble fondamental et est à soutenir. Pour le reste, la CAPRE a sa position, nous avons la notre. Tant mieux s'il y a convergence, mais ce n'est pas obligation pour aucune des parties.

Voilà j'espère que ce petit mot aura été de nature à répondre à votre courriel.

Je vous souhaite bonne réception de ces éléments et me tiens à votre disposition pour toute précision que vous désireriez obtenir.

Coralament"

Hervé GUERRERA

Publié dans Territoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

APAC 16/06/2008 22:31

Hervé Guerrera est devenu conseiller municipal sur la liste d'union de la gauche conduite par M.Medzevoski (PS). Il est Président de "Région-Provence", fédération du Partit Occitan.